FAKE OFF Il s’agit d’une intox, qui tourne depuis au moins quatre ans…

Mathilde Cousin

Publié le 16/01/18 à 10h07 — Mis à jour le 27/04/18 à 14h07

Il n'y  aucune obligation d'implanter une micro-puce sur les bébés nés en Europe.

Il n’y aucune obligation d’implanter une micro-puce sur les bébés nés en Europe. — StockSnap / Pixabay
Les nouveaux nés européens devront-ils se faire implanter une micropuce à partir de décembre 2017 ?
Il s’agit d’une intox, venue des Etats-Unis.
Le hoax est régulièrement mis à jour pour paraître plus crédible.
Edit : Une nouvelle version de l’intox, en avril 2018, indique que la micropuce sera obligatoire à partir de décembre 2018 ou 2020. C’est toujours faux !
C’est une intox qui parcourt le web depuis au moins quatre ans… Et pourtant, elle continue de fonctionner et d’être partagée sur les réseaux sociaux. Que dit ce hoax ? Qu’une micropuce va être implantée sur tous les nouveaux nés européens. Dans la version actuelle du canular, ce sera à partir de décembre 2017. Dans les autres versions, c’était à partir de janvier 2017, décembre 2016 ou même mai 2014.
FAKE OFF

Pourquoi cette « info » est-elle complètement erronée ? Aucun bébé européen n’a reçu de micropuce RFID sous-cutanée, que ce soit en 2014, 2015, 2016 ou 2017. On ne trouve aucune trace d’une telle réglementation sur le site de l’Union européenne. Et pour cause, elle n’existe pas.
D’où vient la rumeur ? Comme toute rumeur, elle s’appuie sur un fond de vraisemblance. En Belgique, des employés d’une société près d’Anvers portent depuis février une puce sous la peau pour accéder aux locaux de l’entreprise. Ces huit employés sont tous volontaires. Une expérience similaire se déroule aux Etats-Unis, où des salariés là encore volontaires se sont fait implanter une puce. Mais ces expériences restent très limitées et ne s’appliquent qu’à des adultes volontaires.
>> A lire aussi : Comment repérer une fake news ?
Pour trouver l’origine de la rumeur, il faut se rendre aux Etats-Unis, en 2010, au moment où la loi dite Obamacare est promulguée. Cette intox disait que les patients qui allaient choisir d’être couverts par le système de santé public allaient être implantés d’une micropuce. Aucune disposition de l’Obamacare ne prévoit un tel dispositif, rappelle le site américain Snopes.
Aussi en Italie
Le hoax a ensuite traversé l’Atlantique. On en trouve trace sur des sites italiens en décembre 2013. Ces sites indiquent que des bébés européens auront une micropuce à partir de mai 2014, sans s’appuyer sur des sources fiables. L’intox est ensuite traduite en français. Elle est depuis régulièrement mise à jour. La date d’implantation des micropuces est ainsi passée de mai 2014 à décembre 2017. En attendant la prochaine version du hoax ?


Source: www.20minutes.fr

ECRIRE UNE REPONSE

SVP saisissez votre commentaire !
SVP saisissez votre nom ici