Par: Ruth Administratrice

Voici une étude sur la question des dinosaures.

Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Dino100
Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Dino900.0

Les dinosaures ont habité sur la terre dans un passé lointain. Des fossiles de dinosaures ont été découverts dans le monde entier et leurs ossements sont exposés dans les musées. Les scientifiques ont réussi à reconstituer plusieurs squelettes, de sorte que nous pouvons savoir à quoi ils ressemblaient.

Quand ont-ils été découvert

Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Gideon

L’histoire de leur découverte remonte aux années 1820 quand Gideon Mantell, un médecin britannique, découvrit une dent et des ossements assez inhabituels dans une carrière. Constatant que ces restes d’animaux étaient très différents, le docteur Mantell crut alors avoir découvert un nouveau groupe de reptiles. En 1841, environ neuf types de ces reptiles « différents » avaient été retrouvés, dont deux nommés Mégalosaure et Iguanodon. C’est à cette époque qu’un scientifique (créationniste), le docteur Richard Owen, inventa le mot « dinosaurus », littéralement « terrible lézard », ce à quoi les ossements lui faisaient penser.

De quelle dimension étaient les dinosaures ?

Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Dino1000

Certains dinosaures étaient aussi petits que des poulets, d’autres étaient même plus petits encore. Bien sûr, il y en avait aussi d’énormes, pesant environ 80 tonnes et mesurant 40 pieds! Toutefois, la taille moyenne d’un dinosaure correspondait probablement à celle d’un petit cheval. 

A quelle époque ont-ils vécu ? 

Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Dino300

L’histoire que nous avons tous entendu dans les films, à la télévision, dans les journaux, les magazines et les manuels raconte que les dinosaures auraient vécu il y a des millions d’années. Selon les évolutionnistes, les dinosaures auraient dominé la terre durant 140 millions d’années, avant de s’éteindre il y a environ 65 millions d’années. Cependant, les chercheurs n’ont jamais rien déterré avec une étiquette mentionnant un âge. Ils découvrent seulement des dinosaures morts, c’est-à-dire leurs ossements, et ces ossements n’ont aucune étiquette spécifiant leur âge.

Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Eretz

La Bible, le livre très spécial de Dieu (ou plutôt la collection de livres), affirme que chaque écrivain fut inspiré d’une manière surnaturelle pour écrire exactement ce que le Créateur de toutes choses voulait qu’il écrive, pour que nous sachions d’où nous (et les dinosaures) venons, pourquoi nous sommes sur la terre et ce que sera notre avenir. Le premier livre de la Bible – la Genèse – nous enseigne plusieurs choses sur la manière dont l’univers et la vie sont venus à l’existence. La Genèse nous dit que Dieu a créé toute chose: la terre, les étoiles, le soleil, la lune, les plantes, les animaux et les deux premiers êtres humains. Même si la Bible ne nous dit pas exactement à quand remonte la création par Dieu du monde et de ses créatures, nous pouvons estimer cette date à partir de certains passages intéressants de la Bible : Dieu a tout créé en six jours. Il a agi ainsi pour nous donner un modèle à suivre, devenu notre semaine de sept jours (tel que décrit dans (Exode 20:11). Dieu a « travaillé » durant six jours et s’est reposé le septième. De plus, les exégètes disent que le mot hébreu pour « jour » utilisé dans la Genèse au chapitre un, ne peut signifier, dans ce contexte, qu’un jour littéralement (24 heures). Le récit biblique affirme que Dieu a créé le premier homme et la première femme – Adam et Eve – le sixième jour. Plusieurs faits relatant la naissance de leurs enfants et des enfants de leurs enfants sont donnés dans la Genèse. Leur généalogie est établie à travers l’Ancien Testament jusqu’au temps du Christ (Genèse 5, 10 et 11; Matthieu 1). Il ne s’agit certainement pas de chronologies remontant à des millions d’années. Si l’on additionne toutes les dates, et considérant que Jésus-Christ, le Fils de Dieu, est venu sur la terre il y a presque deux milles ans, nous arrivons à la conclusion que la création de la terre et des animaux (dinosaures inclus) est survenue il y a à peine des milliers d’années (peut-être seulement 6 000 ans!) et non des millions d’années. Alors, si la Bible est exacte (et elle l’est), les dinosaures ont dû vivre à l’intérieur de cette période de quelques milliers d’années.

Des preuves incontestables !

De nombreuses fouilles archéologiques apportent la preuve incontestable que les dinosaures ont bien vécus avec les hommes et ces preuves, en voici quelques unes :

Les tribus aborigènes du Queensland, Australie, racontent l’histoire de Yarru ou Yarrba, un animal au long cou muni de nageoires. Cela ressemble étonnamment à un plésiosaure ! De plus, le système digestif est bien décrit, ce qui laisse à penser que cet animal a été chassé et dépecé. (ref. « Bushmen’s paintings baffling to scientists », Evening News, 01/01/70, London Express Service, imprimé dans le Los Angeles Herald-Examiner le 07/01/70. ) 

Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Dino3

Au Zimbabwe, près de Salisbury, on a découvert des peintures rupestres dans des grottes situées dans les collines de Gorozomzi. Ces dessins représentent de façon très précise des éléphants, des hippopotames, des girafes et d’autres animaux dont un brontosaure ! ( ref.Clark, Desmond J., « The rock paintings of Northern Rhodesia and Nyasaland », in Summers, Roger, Rock art of central Africa, 1959, pp. 28-29, 194. ) L’image de gauche, représentant 3 animaux à long cou et à longue queue, provient de la grotte de Nachikufu près de Mpika au nord du Zimbabwe. ( ref. Bernard Heuvelmans : « Les derniers Dragons d’Afrique », pp. 336-337.) 

Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Dino4

Bien avant que nous ne connaissions les dinosaures, au Ghana et dans sa région, on se transmettait, de génération en génération, des poids à peser l’or. Ces poids représentaient l’animal de leur propriétaire. De quel animal les négociants Ashantis se sont-ils inspirés ?

Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Dino5

Les anciens habitants de Sumatra ont décrit des animaux à long cou, à longue queue avec une crête sur la tête. Au Musée Ethnographique de Budapest, on peut admirer cette planche décrivant la chasse d’un animal qui pourrait être de la famille des corythosaures. (ref. Moortgart, Anton, The art of Ancient Mesopotamia, 1969, plate 292.) 

Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Dino6.0
Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Dino7.0

Il existe en Amérique du nord quelques pétroglyphes anciens, mais impossibles à dater précisémment, comme par exemple : Au Natural Bridges National Monument. 

Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Dino8
Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Dino9

Dans le canyon Havasupai en Arizona.

Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Dino10
Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Dino11

Les animaux figurant sur ce sceau cylindrique mésopotamien de 

3 300 ans av. J.C. ressemblent singulièrement à des dinosaures… ( ref. The Narmer Palette (Great Hierakonpolis Palette) Cairo J.E. 14716, C.G. 32169 The Hierakonpolis Palette (Little Hieraconpolis, Two Dogs, Oxford, Ashmolean Palette) Ashmolean Mus. E 3924)

Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Dino13

En 1902, Robert Koldewey, archéologue allemand, mit au jour la Porte d’Ishtar dans les ruines de Babylone. Alternant avec des lions et des aurochs, se trouve cet étrange animal, le sirrush ( dragon ). Cette porte, construite 600 ans av. J.C. par le roi Nabuchodonosor, a été reconstituée au Musée Pergamon de Berlin.

Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Dino20
Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Dino14

On retrouve également des descriptions de dinosaures sur des mosaïques romaines du deuxième siècle. (ref. Finley, The light of the past, 1965, p.93.) 

Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Dino15
Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Dino16

D’autres preuves scientifiques confirment bien que les dinosaures n’ont pas des millions d’années :

La découverte du tissu de dinosaure encore mou et élastique – un contredit stupéfiant des « millions d’années »
Par Carl Wieland, Ph.D.
Nous avions récemment annoncé la découverte de ce qui semblait être des cellules rouges sanguines microscopiques (et l’évidence immunologique d’hémoglobine) dans l’ossature du dinosaure.
Actuellement, un nouvel annoncé, impliquant le même scientifique (le Dr Mary Schweitzer de l’Université de l’Etat du Montana2), étire le paradigme de « millions d’années » de façon incroyable.
Non seulement de nouvelles cellules sanguines on été découvertes, mais aussi des tissus tendres et fibreux, et des vaisseaux sanguins intégraux. Le fait que ce sont réellement les tissus tendres d’un dinosaure non fossilisé est dans ce cas si évident à l’œil nu que toute incrédulité au sujet de la découverte mentionnée ci-dessus est de l’histoire ancienne.

Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Dinochair

A. La flèche indique un fragment de tissu encore élastique. Cela défie la théorie qui soutient que de tels tissus auraient pu dater de 65 millions d’années.

B. Une autre exemple d’ « apparence de fraîcheur » qui, là aussi, rend peu crédible « les millions d’années ».

C. Régions de l’os montrant une structure fibreuse encore présente, en comparaison à la plupart des os de fossiles où cette structure est inexistante. On prétend que ces os ont 65 millions d’années, cependant ils réussissent à maintenir cette structure.

Une des descriptions d’une partie du tissu était « flexible et élastique et lorsque étirée, retrouve son état premier »
L’excitante découverte a été faite lorsque les chercheurs ont été obligés de briser l’os de la patte d’un fossile de Tyrannosaurus rex pour le soulever en hélicoptère. Cet os était encore entièrement creux et non rempli de minéraux comme à l’habitude. Dr Schweitzer a utilisé des produits chimiques pour dissoudre la matrice osseuse, découvrant les tissus mous encore existants.
Elle a dit que les vaisseaux sanguins étaient flexibles et qu’à certains endroits, il était possible d’extraire leur contenu par pression. En outre, elle affirme que « les microstructures qui ont l’air de cellules sont parfaitement préservées ». Selon un de ses commentaires, « une préservation de cette importance, avec encore une telle flexibilité et transparence, 
n’a jamais été observée auparavant chez un dinosaure ».
Apparemment, ces faits n’avait jamais été observés auparavant, principalement parce qu’on ne les recherchait pas. L’attention du Dr Schweitzer était peut-être éveillée à cette possibilité suite à sa dernière découverte inattendue des cellules sanguines du T. rex. (Connue pour son intérêt à ce sujet, on lui a envoyé des fossiles, avant de leur avoir appliqué un préservatif, pour y rechercher des tissus tendres.) En fait, depuis lors, Dr Schweitzer a découvert les mêmes tissus tendres dans plusieurs autres spécimens de dinosaures.

Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Dinochair2

Gauche: les structures flexibles dans l’os du T. rex ont été identifiées de façon justifiable comme étant des vaisseaux sanguins. Si ces os avaient 65 millions d’années, on n’y trouverait pas des tissus mous, tels que les vaisseaux sanguins.

Droite: L’on a pu extraire ces structures microscopiques de quelques uns des vaisseaux sanguins, et à les regarder, « elles ont l’air de cellules », comme l’ont dit les chercheurs

D’où viennent les dinosaures ?

Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Dino27

Les évolutionnistes affirment que les dinosaures ont évolué sur plusieurs millions d’années. Ils imaginent qu’une espèce animale s’est lentement transformée sur une longue période de temps avant de donner naissance à une nouvelle espèce. Ils croient que par ce processus les amphibiens, par exemple, se sont graduellement transformés en reptiles, dont les dinosaures. Cela impliquerait bien sûr qu’au cours de cette longue période de transformation, il y ait eu une multitude de créatures « intermédiaires ». Des traces de ces « formes transitionnelles » devraient être abondantes. Pourtant, plusieurs experts en fossiles reconnaissent qu’aucune trace incontestable de ces formes intermédiaires n’a jamais été retrouvée nulle part. Si les dinosaures ont évolué à partir des amphibiens, il devrait y avoir des traces fossiles de créatures en partie dinosaure et en partie « autre chose ». En fait, si vous visitez n’importe quel musée, vous verrez des fossiles de dinosaures qui sont des dinosaures à 100 %, et non quelque chose « entre deux ». Ils ne sont pas dinosaures à 25 %, 50 %, 75 % ou même à 99 %: ils sont dinosaures à 100 %! La Bible affirme qe Dieu a créé tous les animaux terrestres le sixième jour de la Création. Comme les dinosaures sont des animaux terrestres, ils doivent avoir été créés ce jour-là, le même jour où furent aussi créés Adam et Ève (Genèse 1:24-31). Si Dieu a conçu et créé les dinosaures, ils doivent avoir été complètement fonctionnels, parfaitement conçus pour faire ce pour quoi ils furent créés et 100 % dinosaures dès leur création. Et cela cadre parfaitement avec l’observation des fossiles. Les évolutionnistes déclarent qu’aucun homme n’a jamais vécu en même temps que les dinosaures. La Bible cependant affirme clairement que les dinosaures et les êtres humains doivent avoir vécu ensemble. En fait, comme nous le verrons plus loin, il existe plusieurs preuves à cet effet.

Que mangeaint-ils ?

Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Dino2000

La Bible affirme que Dieu avait ordonné aux premiers animaux (et aux premiers humains) d’être végétariens (Genèse 1:29-30). Il n’y avait aucun carnivore dans la création originale. Bien plus, la mort n’existait pas. C’était un monde sans défaut où Adam et Ève ainsi que les animaux (y compris les dinosaures) vivaient en parfaite harmonie et ne mangeaient que des plantes. Malheureusement, cette harmonie n’a pas duré longtemps. Adam s’est rebellé contre son Créateur, faisant entrer le péché dans le monde (Genèse 3:1-7; Romains 5:12). Par cette rébellion, Adam et tous ses descendants (vous et moi) renonçaient au privilège de vivre dans la présence d’un Dieu saint (sans péché) et juste. Dieu jugea donc le péché par la mort. La Bible enseigne clairement de la Genèse à l’Apocalypse que ni les animaux, ni les humains ne connaissaient la mort avant qu’Adam ne commette le péché (considérez seulement quelques-uns des nombreux passages l’affirmant : (Genèse 2:17; Romains 5:12 et 8:20-22; 1 Corinthiens 15; Apocalypse 21:1-4). Cela veut dire qu’il ne peut y avoir aucun fossile animal (et aucun ossement de dinosaure) avant le péché. Après le péché d’Adam, les animaux et les personnes ont commencé à mourir. C’était dès lors un monde différent, où la mort et la lutte venaient de faire leur apparition. Et le monde qui fut un temps merveilleux, souffrait maintenant sous la malédiction de son Créateur (Genèse 3:14-19). Mais une promesse fut donnée (Genèse 3:15) : Dieu pouvoirait le moyen par lequel le salaire du péché serait payé et la communion entre Dieu et l’homme, à nouveau possible. 

Pourquoi trouvons-nous des fossiles de dinosaures ?

Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Dino6000

Dans la Genèse au chapitre 6, nous lisons que toute chair (hommes et animaux) « avait une conduite corrompue sur la terre » (Genèse 6:12). Peut-être qu’hommes et animaux s’entre-tuaient; peut-être que les dinosaures ont commencé à tuer d’autres animaux et des humains. De toute façon, la Bible dit que ce monde était méchant. À cause de cette méchanceté, Dieu avertit un homme intègre nommé Noé, qu’Il allait détruire ce monde par un déluge (Genèse 6:13). Dieu lui commanda alors de construire une arche afin qu’un couple de chaque espèce des animaux terrestres (ce qui devait inclure des dinosaures) et les membres de sa famille puissent s’y mettre à l’abri et survivre à la destruction de tout ce qui était sur la terre (Genèse 6:14-20). Certaines personnes croient que les dinosaures étaient trop grands, ou qu’il y en avait trop pour qu’ils puissent se réfugier dans l’arche. Cependant, il n’y avait pas beaucoup de différentes espèces de dinosaures. Il y a certainement des centaines de noms différents pour désigner les dinosaures, mais plusieurs sont attribués à des fragments d’os ou de squelettes qui appartiennent en fait à la même sorte de dinosaures découverte dans différents pays. Il est aussi raisonnable de présumer que pour la même espèce de dinosaures, des différences de tailles, de variétés et de sexes aient pu engendrer une multitude de noms. Considérons par exemple, les différentes races et tailles de chiens – tous appartiennent pourtant à la même espèce: le chien. En réalité, il y a peut-être eu moins de cinquante sortes de dinosaures. Dieu dirigea dans l’arche un couple de chaques espèce animale sans exception (sept pour certains) (Genèse 7:2-3; 7:8-9). Donc, les dinosaures ont dû se trouver aussi dans l’arche. Même s’il y avait amplement d’espace dans cette immense embarcation pour de gros animaux, peut-être Dieu envoya-t-il de jeunes adultes dans l’arche afin qu’ils aient tout l’espace nécessaire à leur croissance. Alors qu’est-il arrivé à tous les animaux terrestres qui ne sont pas entrés dans l’arche? Ils se sont tout simplement noyés. Plusieurs ont dû être engloutis par des tonnes de boue alors que les eaux déchaînées recouvraient la terre (Genèse 7:11-12, 19). Et la soudaineté de ce phénomène aurait créé des conditions favorables à leur préservation sous forme de fossiles. Par conséquent, on pourrait s’attendre à retrouver, partout sur la terre, des millions de spécimens de ces créatures mortes enterrées dans les couches de roches formées par cette boue. Et c’est exactement ce que nous découvrons. En passant, le déluge du temps de Noé remonte probablement à un peu plus de 4 500 ans. Les créationnistes croient que cet événement a formé la plupart des couches fossiles découvertes partout sur la terre. D’autres fossiles se seraient formés lors d’inondations locales subséquentes, alors que le sol se stabilisait après les grands bouleversements du déluge. Ainsi, les fossiles de dinosaures résultant du déluge datent probablement de 4 500 ans et non de millions d’années. Est-ce que les dinosaures ont pu vivre à des époques récentes? Pour que les différentes espèces de dinosaures aient survécu au déluge, il faut d’abord qu’elles soient descendues de l’arche pour ensuite se confronter au nouveau monde postdiluvien.

Les dinosaures sont-ils mentionnés dans la Bible?

Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Dinosaure

Voici le Béhémot, à qui j’ai donné la vie comme à toi! Il mange de l’herbe comme le boeuf. Le voici! Sa force est dans ses reins, Et sa vigueur dans les muscles de son ventre; Il plie sa queue aussi ferme qu’un cèdre; Les nerfs de ses cuisses sont entrelacés; Ses os sont des tubes d’airain, Ses membres sont comme des barres de fer. Il est la première des oeuvres de Dieu; Celui qui l’a fait l’a pourvu d’un glaive. Il trouve sa pâture dans les montagnes, Où se jouent toutes les bêtes des champs. Il se couche sous les lotus, Au milieu des roseaux et des marécages; Les lotus le couvrent de leur ombre, Les saules du torrent l’environnent. Que le fleuve vienne à déborder, il ne s’enfuit pas: Que le Jourdain se précipite dans sa gueule, il reste calme. Est-ce à force ouverte qu’on pourra le saisir? Est-ce au moyen de filets qu’on lui percera le nez?
(Job Ch40 Versets 15 à 24) 

Contrairement à ce que plusieurs pensent, ce que nous appelons aujourd’hui dinosaure est plus souvent mentionné dans les Écritures que la plupart des autres animaux! Ainsi, les dinosaures, de toutes espèces, ont sans doute vécu en même temps que les humains de l’après-déluge.

Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Dino22

Curieusement, le mot « dragon » est utilisé à quelques reprises dans l’Ancien Testament. Dans la plupart des cas, il serait tout à fait approprié de remplacer le mot « dragon » par dinosaure. Les créationnistes croient que les dinosaures étaient appelés dragons avant l’apparition du mot dinosaure datant des années 1800. Évidemment, on ne peut s’attendre à lire ce mot dans les bibles traduites à une époque antérieure (comme la version autorisée de 1611). 

Sentence des bêtes du midi: A travers une contrée de détresse et d`angoisse, D`où viennent la lionne et le lion, La vipère et le dragon volant, Ils portent à dos d`ânes leurs richesses, Et sur la bosse des chameaux leurs trésors, A un peuple qui ne leur sera point utile.
(Esaïe Ch30 Verset6)

Ceux que l’on appelle dragons volants font penser aux ptérodactyles, ceux que l’on appelle des dinosaures volants ! 

Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Dino1900

De même, il y a plusieurs livres d’histoires anciennes dans différentes bibliothèques du monde relatant en détail la rencontre d’humains et de dragons.

Le léviathan est un animal mystèrieux décrit dans la Bible, cet animal ressemble à l’image du dragon faites à l’époque médiévale mais se rapproche plus de l’image du dragon représenté en Asie.

Prendras-tu le léviathan à l’hameçon? Saisiras-tu sa langue avec une corde? Mettras-tu un jonc dans ses narines? Lui perceras-tu la mâchoire avec un crochet? Te pressera-t-il de supplication? Te parlera-t-il d’une voix douce? Fera-t-il une alliance avec toi, Pour devenir à toujours ton esclave? Joueras-tu avec lui comme avec un oiseau? L’attacheras-tu pour amuser tes jeunes filles? Les pêcheurs en trafiquent-ils? Le partagent-ils entre les marchands? Couvriras-tu sa peau de dards, Et sa tête de harpons? Dresse ta main contre lui, Et tu ne t’aviseras plus de l’attaquer. Voici, on est trompé dans son attente; A son seul aspect n’est-on pas terrassé? Nul n’est assez hardi pour l’exciter; Qui donc me résisterait en face? De qui suis-je le débiteur? Je le paierai. Sous le ciel tout m’appartient. Je veux encore parler de ses membres, Et de sa force, et de la beauté de sa structure. Qui soulèvera son vêtement? Qui pénétrera entre ses mâchoires? Qui ouvrira les portes de sa gueule? Autour de ses dents habite la terreur. Ses magnifiques et puissants boucliers Sont unis ensemble comme par un sceau; Ils se serrent l’un contre l’autre, Et l’air ne passerait pas entre eux; Ce sont des frères qui s’embrassent, Se saisissent, demeurent inséparables. Ses éternuements font briller la lumière; Ses yeux sont comme les paupières de l’aurore. Des flammes jaillissent de sa bouche, Des étincelles de feu s’en échappent. Une fumée sort de ses narines, Comme d’un vase qui bout, d’une chaudière ardente. Son souffle allume les charbons, Sa gueule lance la flamme. La force a son cou pour demeure, Et l’effroi bondit au-devant de lui. Ses parties charnues tiennent ensemble, Fondues sur lui, inébranlables. Son coeur est dur comme la pierre, Dur comme la meule inférieure. Quand il se lève, les plus vaillants ont peur, Et l’épouvante les fait fuir. C’est en vain qu’on l’attaque avec l’épée; La lance, le javelot, la cuirasse, ne servent à rien. Il regarde le fer comme de la paille, L’airain comme du bois pourri. La flèche ne le met pas en fuite, Les pierres de la fronde sont pour lui du chaume. Il ne voit dans la massue qu’un brin de paille, Il rit au sifflement des dards. Sous son ventre sont des pointes aiguës: On dirait une herse qu’il étend sur le limon. Il fait bouillir le fond de la mer comme une chaudière, Il l’agite comme un vase rempli de parfums. Il laisse après lui un sentier lumineux; L’abîme prend la chevelure d’un vieillard. Sur la terre nul n’est son maître; Il a été créé pour ne rien craindre. Il regarde avec dédain tout ce qui est élevé, Il est le roi des plus fiers animaux.
(Job Ch41) 

Qu`elle soit maudite par ceux qui maudissent les jours, Par ceux qui savent exciter le léviathan
(Job Ch3 Verset8)

En ce jour, l`Éternel frappera de sa dure, grande et forte épée Le léviathan, serpent fuyard, Le léviathan, serpent tortueux; Et il tuera le monstre qui est dans la mer.
(Esaïe Ch27 Verset1)

Là se promènent les navires, Et ce léviathan que tu as formé pour se jouer dans les flots. (Psaumes 104:26) 

le léviathan est un animal marin et terrestre car il est écrit que sur la terre nul n’est son maître. De plus le léviathan crache du feu tout comme la description faites du dragon dans certains livres médiéveaux qui pourraient s’être inspirés d’un animal qui a vraiment existé comme il est décrit dans la Bible.

Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Dino21

le léviathan est recouvert d’écailles avec des pointes sur son ventre. Esaïe en comparant le léviathan au diable le décrit comme un serpent tortueux. Il est intéressant de constater que l’image qui se rapproche le plus fortement du léviathan Biblique est celle du dragon asiatique qui est souvent représenté en asie. Ces peuplades semblaient aussi connaitre cet animal qu’ils appellent dragon.

Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Dragon

Au grand étonnement de tous, sauf peut-être des créationnistes, plusieurs de ces descriptions de dragons concordent avec ce que les scientifiques d’aujourd’hui décrivent comme les dinosaures, même le Tyrannosaure. Malheureusement, cette évidence n’est pas reconnue par les évolutionnistes. Pourquoi? Seulement parce que selon leur croyance, les dinosaures et les humains ne peuvent avoir vécu à la même époque! De toute façon, plus nous fouillons la littérature historique, plus nous réalisons que les preuves appuyant l’existence véridique des dragons sont écrasantes, que ces dragons ressemblent beaucoup à nos reconstructions modernes de dinosaures et que plusieurs personnes ont témoigné de leur existence, il y a encore tout juste quelques centaines d’années.

Qu’est-il arrivé aux dinosaures ?

Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Dino500.0

Cette question stimule grandement l’imagination des évolutionnistes. Croyant que les dinosaures auraient « dominé » le monde durant des millions d’années avant de disparaître plusieurs millions d’années avant l’apparition de l’homme, ils en sont venus à toutes sortes d’hypothèses pour expliquer cette « mystérieuse » disparition. La variété d’idées trouvées dans la littérature évolutionniste concernant cette supposée extinction est renversante. En voici un petit aperçu : les dinosaures sont morts de faim – ou de suralimentation; ils ont été empoisonnés; des cataractes les ont rendus aveugles et incapables de se reproduire; des mammifères ont dévoré leurs oeufs. D’autres causes sont invoquées: poussières volcaniques, gaz toxique, comètes, taches solaires, météorites, suicide collectif, constipation, parasites, rétrécissement du cerveau (et stupidité croissante), hernies discales, changements atmosphériques, etc. Il semble évident que les évolutionnistes ne savent pas ce qui s’est produit et s’accrochent à n’importe quoi. Dans un récent livre A New Look At the Dinosaurs, l’auteur, un évolutionniste, affirme : « Maintenant la question importante: quelle est la cause de toutes ces extinctions survenues à une époque précise, il y a environ 65 millions d’années? Des douzaines d’explications ont été avancées, certaines sérieuses et sensées, d’autres assez saugrenues, sinon carrément risibles. Chaque année, cette épineuse question suscite de nouvelles théories. Le problème est de trouver une seule explication pour la mort, au même moment, d’animaux terrestres et marins, mais seulement de certains d’entre eux, puisque plusieurs représentants de ces espèces ont vécu « heureux » durant la période qui a suivi. Hélas, aucune explication de ce type n’existe. » (Alan Charig, p. 150). Pourtant une telle explication existe bel et bien. Si vous mettez de côté le schéma évolutionniste et ses millions d’années et prenez la Bible au sérieux, vous découvrirez une explication s’accordant avec les faits et tout à fait plausible : lors du déluge, plusieurs créatures marines sont mortes mais certaines ont survécu. Si toutes les créatures terrestres qui n’étaient pas à bord de l’arche ont péri, leurs « représentants » sur l’arche, eux, ont survécu.
Ces animaux terrestres (incluant les dinosaures) ont découvert que le nouveau monde postdiluvien était très différent du monde antédiluvien.
Ce nouvel environnement se caractérisait maintenant par: 

1) la compétition pour la nourriture moins abondante;
2) d’autres catastrophes;
3) l’homme devenu chasseur pour sa nourriture (et peut-être par plaisir);
4) la destruction des habitats, etc.

En conséquence, plusieurs espèces, dont le groupe d’animaux que nous appelons aujourd’hui dinosaures, se sont éventuellement éteintes. En fait, un bon nombre d’espèces animales s’éteignent chaque année. L’extinction semble être la règle dans l’histoire de la terre (et non pas l’apparition de nouvelles espèces comme on pourrait s’y attendre selon la théorie de l’évolution). 

Pourrions-nous voir un jour un dinosaure vivant?

Quelques scientifiques croient qu’un petit nombre de dinosaures survivent peut-être dans des jungles reculées. Nous découvrons encore aujourd’hui des espèces végétales et animales provenant de régions jusqu’à maintenant inexplorées. Dans certains pays même, des aborigènes décrivent des bêtes ressemblant à ce qui pourrait être des dinosaures. Les créationnistes en tout cas ne seraient pas surpris si quelqu’un découvrait un dinosaure vivant. Les évolutionnistes, pour leur part, devraient alors expliquer leur affirmation si dogmatique à l’effet que l’homme et le dinosaure n’ont jamais été des contemporains. Peut-être rappliqueraient-ils alors avec une explication du type « ce spécimen a survécu parce qu’il était captif d’une région isolée, demeurée inchangée depuis des millions d’années ». Vous voyez, peu importe les découvertes et combien embarrassantes elles peuvent être pour les thèses évolutionnistes, ceux-ci seront toujours en mesure de « concocter une réponse » parce que l’évolution est une croyance. Ce n’est pas de la science car elle ne s’appuie pas sur des faits!!
D’autre part, pouvons nous réellement dire que tous les dinosaures aient réellement disparus de la surface de la terre, car qu’est ce que nous considérons comme un dinosaure, sinon un animal pour certains reptiliens et pour d’autres mammifères…
Ne sommes nous pas frappés de l’étonnante similitude de certaines espèces vivants encore sur terre avec certains dinosaures, ne serait-ce tout simplement pas aussi des dinosaures ?

Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Komodo

Le dragon de komodo ressemble étrangement au dimétrodon ci-dessous.

Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Dino9000

Le rhinocéroce ressemble étrangement au tricératops.

Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Rhino
Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Triceratops%21

Le métabolisme de quatre groupes de dinosaures étudiés semble être « similaire à celui des mammifères actuels », et non à celui des reptiles actuels, qui sont à sang froid. « Autrement dit, ces dinosaures auraient été à sang chaud », avance le Centre national de la recherche scientifique (CNRS), dans un communiqué diffusé jeudi 15 juin 2006.

Quelles leçons pouvons-nous tirer des dinosaures ?

Le Monde préhistorique : Dinosaures et autres ... Dino20

L’observation des ossements de dinosaures peut nous rappeler que la mort ne faisait pas partie de la création à l’origine. En fait, la mort est une intruse, entrant dans le monde quand le premier homme a désobéi à Dieu. Selon la Bible, puisque nous sommes tous descendants de ce premier homme, Adam, nous sommes aussi pécheurs. « C’est pourquoi, de même que par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu’ainsi la mort a passé sur tous les hommes, parce que tous ont péché… » (Romains 5:12). « Car il n’y a pas de distinction: tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu. » (Romains 3:23). Nous avons besoin de reconnaître que la méchanceté dans le monde est attribuable au péché, à la rébellion de l’homme contre Dieu. Nous pouvons aussi nous rappeler que Dieu qui a créé toute chose, y compris les dinosaures, est aussi le juge de sa création. Il a jugé la rébellion d’Adam en condamnant le monde à la mort. Adam avait été avisé de la conséquence de désobéir au commandement de Dieu de ne pas manger du fruit d’un arbre particulier: « … mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras. » (Genèse 2:17). Les dinosaures nous rappellent également que Dieu a jugé la rébellion au temps de Noé en détruisant par l’eau le monde méchant, et avec lui des milllions de créatures. La Bible enseigne que Dieu jugera encore le monde, mais cette fois par le feu : « Le jour du Seigneur viendra comme un voleur. En ce jour-là, les cieux passeront avec fracas, les éléments embrasés se dissoudront, et la terre, avec les oeuvres qu’elle renferme, sera consumée. » (2 Pierre 3:10). Mais rappelons-nous qu’après ce jugement par le feu, Dieu créera un nouveau ciel et une nouvelle terre: « Mais nous attendons, selon sa promesse, de nouveaux cieux et une nouvelle terre où la justice habitera. » (2 Pierre 3:13). Et à quoi ressemblera cette nouvelle terre? « Il essuiera toute larme de leurs yeux, la mort ne sera plus, et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. » (Apocalypse 21:4). Mais la Bible nous avertit aussi que plusieurs ne seront pas admis dans ce nouveau monde et souffriront pour l’éternité: « Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les débauchés, les magiciens, les idolâtres et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang brûlant de feu et de soufre: cela c’est la seconde mort. » (Apocalypse 21:8). Les humains, qui sont des pécheurs dès leur conception (Psaume 51:7) ne peuvent vivre dans la présence d’un Dieu saint, mais sont condamnés à en être séparés. Mais, Dieu a pourvu un moyen merveilleux pour les délivrer du péché. La Bible enseigne que Dieu a offert le sacrifice parfait nécessaire pour payer le châtiment du péché de l’homme. Le Fils de Dieu, celui qui est en fait le Créateur du monde (Colossiens 1:16), est venu sur la terre, en tant qu’homme, descendant d’Adam, pour souffrir la mort, châtiment du péché. « Mais maintenant, Christ est ressuscité d’entre les morts, il est les prémices de ceux qui sont décédés. Car, puisque la mort est venue par un homme, c’est aussi par un homme qu’est venue la résurrection des morts. Et comme tous meurent en Adam, de même aussi tous revivront en Christ… » (1 Corinthiens 15:20-22). Le Seigneur Jésus-Christ est mort sur la croix pour nos péchés, mais il est ressuscité le troisième jour, triomphant de la mort afin que toute personne qui croit en Lui et L’accepte dans sa vie comme son Sauveur personnel soit réconciliée avec Dieu et puisse vivre éternellement avec son Créateur. « Car Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle. » (Jean 3:16). « Si nous confessons nos péchés, Il est fidèle et juste pour nous pardonner nos péchés et nous purifier de toute injustice. » (1 Jean 1:9). Pour ceux qui n’acceptent pas par la foi ce que Christ a fait pour eux et ne reconnaissent pas leur nature pécheresse et leur besoin d’être rachetés, la Bible affirme qu’ils vivront éternellement séparés de Dieu dans un lieu de tourment, où il y aura « des pleurs et des grincements de dents » (Matthieu 24:51). 

Source: messianique.forumpro.fr

ECRIRE UNE REPONSE

SVP saisissez votre commentaire !
SVP saisissez votre nom ici